Saisi par la FNEC FP-FO mais aussi par l’ensemble des représentants des personnels au CHSCT ministériel sur la situation prévisible liée à la canicule, la réponse des représentants du nouveau ministre n’est pas acceptable.

Une première note aux recteurs ne mentionne même pas les personnels. Une seconde de la DGRH se contente de rappeler qu’il faut boire et se tenir au frais et aérer les locaux et renvoie aux documents de l’INRS sur le sujet.
La FNEC FP-FO rappelle que c’est à l’employeur qu’il incombe de prendre les mesures afin de protéger la santé et la sécurité des salariés (article L-4121-1 du code du travail et article 2-1 du décret 82-453 modifié).

La FNEC FP-FO a adressé un courrier pour demander au ministère que les consignes soient données en urgence pour appréhender toutes les situations, protéger les personnels en aménageant les horaires, les postes de travail et que les interventions en direction des collectivités soient faites en urgence.

 

Retrouvez le communiqué et le courrier au ministre de la FNEC FP FO ci-dessous :

22-06-14-canicule-responsabilite-de-lEtat-employeur
22-06-12-CP-PN-episode-caniculaire

Téléchargez le communiqué ci-dessus

Téléchargez le courrier de la FNEC FP FO au ministre de l’Education Nationale