Dans la majorité des départements, les IA-DASEN, sur consignes du ministre Blanquer, ont modifié ou modifient la gestion du remplacement des enseignants du 1er degré, parfois du jour au lendemain !

Parfois, la gestion des ZIL est transférée des circonscriptions vers les DSDEN, générant une désorganisation des services, de nombreuses erreurs et un épuisement des personnels. Rappelons que de nombreux départements ont déjà perdu la distinction ZIL et BD ces dernières années, les remplaçants se retrouvant de fait plus flexibles.

Dans les Côtes-d’Armor, l’IA-DASEN va même jusqu’à créer un pôle de « e-remplaçants » pour la continuité pédagogique afin de pallier le manque de personnels à l’image du recteur de l’Académie de Nancy-Metz qui crée des brigades numériques de remplacement dans le second degré pour la rentrée 2022.

Retrouvez le communiqué du SNUDI FO ci-dessous :

220328-Communique-SNUDI-FO-remplacement

220328 Communiqué SNUDI-FO remplacement