La FNEC FP-FO a indiqué pour sa part que la situation était toujours extrêmement chaotique dans les écoles, établissements et services et que la question centrale était celle des postes et du recrutement immédiat des personnels sous statut pour faire face. L’annonce du retour au niveau 2 du
protocole dans le premier degré doit s’accompagner des moyens de remplacements nécessaires, ce
qui n’est absolument pas le cas actuellement.

La FNEC FP-FO a demandé en particulier :
– L’arrêt de l’obligation vaccinale et la réintégration de tous les personnels sur leurs postes (infirmières,
médecins, psyEN, enseignants spécialisés…) ; il est injuste autant qu’absurde d’évincer ces personnels qui font cruellement défaut sur le terrain ;
– L’ouverture des listes complémentaires pour tous les corps (2nd degré, infirmières, personnels
administratifs, privé…) ;
– Le réabondement des listes complémentaires ;

– Le réemploi et la titularisation des contractuels qui le souhaitent ;

– Les créations de postes nécessaires pour la rentrée 2022 et l’annulation de toutes les fermetures ;

– Le retour à un recrutement BAC +3 pour les enseignants pour permettre ces recrutements de
personnels sous statut, et pour éviter la catastrophe annoncée pour la rentrée 2022.

Retrouvez le communiqué de la FNEC FP FO ci-dessous :

22-02-11-point-sanitaire-du-11-fev-version-def

22 02 11 point sanitaire du 11 fév version déf