En cette fin d’année scolaire, les initiatives et les mobilisations se multiplient pour refuser le chaos instauré par
le ministre qui refuse de recruter à la hauteur des besoins et qui poursuit les mesures de dislocation du caractère national de l’école, des diplômes et des statuts.

Les AESH refusent la mise en place des PIAL, les professeurs correcteurs du baccalauréat prennent position
pour le retour aux épreuves nationales, terminales et anonymes. Des enseignants du 1er degré, avec les parents d’élèves se mobilisent par la grève et les rassemblements contre les fermetures de classes, pour les ouvertures nécessaires dans le Gard, le Rhône, le Val-de-Marne… La FNEC FP-FO est à leurs côtés.

C’est dans ce contexte éruptif que la circulaire de rentrée est parue le 23 juin.

Qu’annonce le ministre ?
La continuité dans l’atomisation des statuts, la territorialisation de l’école, la remise en cause du droit à l’instruction.

Retrouvez le communiqué du SNUDI FO ci-dessous :

 

21 06 29 communiqué circulaire de rentrée pdf