Plutôt que de répondre aux revendications, le président Macron et son ministre Blanquer renvoient une nouvelle fois sur les personnels et les parents d’élèves la gestion du chaos qu’ils ont eux-mêmes organisé.

Ce 1er avril, la FNEC FP-FO est intervenue en direction du ministère pour exiger le recrutement immédiat de milliers de personnels et porter les nombreuses revendications et questions des personnels suite aux annonces du Président. Le ministère ne répond pas !

La FNEC FP-FO appelle les personnels à prendre contact avec les parents d’élèves et à se réunir pour discuter de la situation et organiser la mobilisation, comme cela a déjà démarré par endroits, pour la satisfaction des revendications : l’urgence, c’est l’embauche massive de personnels !

La FNEC FP-FO invite les personnels à participer à la mobilisation du 8 avril pour la défense des revendications des AESH et pour l’abandon des PIAL.

 

 


21 04 01 Communiqué FNEC FP- FO