Depuis le début de l’année scolaire, les difficultés rencontrées par les lycéens et les lycéennes ne cessent de s’accentuer. Alors que la crise sanitaire accroît les inégalités sociales, le choix a été fait de supprimer 1 800 postes de professeurs dans l’enseignement secondaire public.Il est inacceptable que des économies soient faites au détriment de la qualité des enseignements. Par la casse du service public d’éducation, c’est une génération entière qu’on prive de droit à l’avenir.

 


CP IO éducation soutien jeunesse - def