Ordres et contrordres permanents : le ministre est en train de pousser à bout les personnels !
Les décisions prises dans la panique par le Président de la République et le gouvernement engendrent une nouvelle fois un chaos sans nom.
Ainsi, les personnels découvrent deux jours avant la reprise un nouveau protocole qu’ils doivent de nouveau décliner… ce week-end ! Tout cela s’est fait encore une fois sans réunion du CHSCT ministériel. Quelques heures après, le ministre annonce une réorganisation de la journée du 2 novembre, avec de nouvelles injonctions remettant en cause la liberté pédagogique des personnels.


20 10 31 - Communiqué - rentrée disloquée - mépris du ministre