Snudi Force Ouvrière
Recalés pour "zéro" éliminatoire

Résultats du Concours externe du CRPE

La FNEC FP - FO s’adresse au ministre
vendredi 14 juin 2013 par FNEC FP - FO

[...] plus d’une centaine de candidats admissibles à l’issue de l’écrit du Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) du rectorat de Créteil, ainsi qu’un nombre équivalent dans les académies de Versailles, Lille, Marseille, Paris … ont été déclarés non admis.
Or il s’avère que leur « échec » n’est pas motivé par le niveau de leurs notes, largement au-dessus du seuil d’admissibilité, mais par l’attribution d’un zéro, éliminatoire [...]

Monsieur Vincent Peillon
Ministre de l’Education nationale
110 rue de Grenelle
75007-Paris

Montreuil, le 13 juin 2013

Monsieur le Ministre,

La publication des résultats au concours externe du CRPE, fait apparaître un redoutable problème qui pourrait se transformer en un véritable désastre d’une portée considérable.

En effet, plus d’une centaine de candidats admissibles à l’issue de l’écrit du Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) du rectorat de Créteil, ainsi qu’un nombre équivalent dans lesacadémies de Versailles, Lille, Marseille, Paris … ont été déclarés non admis.

Or il s’avère que leur « échec » n’est pas motivé par le niveau de leurs notes, largement au-dessus du seuil d’admissibilité, mais par l’attribution d’un zéro, éliminatoire comme vous le savez, à l’oral de mathématiques, de français…

L’étude de leur situation fait apparaître que cette note éliminatoire (0) à l’oral est contradictoire tout à la fois à la note obtenue à l’écrit dans la même matière mais, et surtout, contradictoire à leur situation :

  • titulaires d’un master 2, ayant effectué des stages en responsabilité et pour certains, contractuels depuis un, deux, ou trois ans, ils ont donné entière satisfaction dans leurs missions.
  • titulaire d’un master de mathématiques, sciences physiques et chimiques, ayant obtenu un total de 102 points, une candidate a été éliminée par un 0 en « séquence enseignement mathématiques », après trois heures de préparation….
  • une autre candidate, titulaire d’une licence en lettres et d’un master avec mention, a été éliminée par un 0 en « séquence enseignement Français »…

La liste est longue et les surprises nombreuses à la lecture des dossiers de ces candidats recalés.

Monsieur le Ministre, les conséquences sont incalculables, voire désastreuses, pour les candidats comme pour les écoles.

Ainsi, conséquence de cette situation aberrante, dans la seule académie de Créteil sur les 1 055 postes mis au concours externe seulement 880 seraient pourvus à la rentrée alors que le recteur est confronté à d’énormes difficultés de gestion des ressources humaines pour assurer les conditions de
la prochaine rentrée.

Plus grave encore, parallèlement, certains des candidats « recalés » par une note éliminatoire ont déjà reçu une proposition de renouvellement de contrat pour exercer de manière précaire dès la rentrée 2013 dans l’école où ils donnent toute satisfaction actuellement.

Cette situation, s’il n’y était pas mis fin, pourrait contribuer à renforcer le recours aux contractuels et à précariser le métier d’enseignant.

Vous comprendrez Monsieur le Ministre qu’une telle situation soulève de nombreuses questions et suscite l’indignation de notre fédération comme des personnels.

A l’évidence il ne peut s’agir que d’une erreur d’ordre technique (saisie informatique ?) qu’il convient de corriger au plus vite afin que ces personnels compétents et appréciés soient intégrés dans le corps des PE comme leur valeur professionnelle le justifie et que les académies concernées puissent
préparer la rentrée avec les moyens nécessaires en enseignants fonctionnaires qualifiés.

Pour toutes ces raisons, nous vous demandons de nous accorder une audience de toute urgence pour obtenir des réponses à cette situation qui reste à ce jour totalement incompréhensible.

Je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, mes meilleures salutations.

Hubert Raguin,
secrétaire général


titre documents joints

Courrier du 13 juin au ministre

14 juin 2013
info document : PDF
102.4 ko

Accueil | Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP