Snudi Force Ouvrière

Derniers Articles


Derniers Articles


Rythmes scolaires : La ministre ne veut rien entendre !

Il n’y a pas d’autre choix que de préparer la grève unie !

jeudi 2 juillet 2015

Le SNUDI-FO a été reçu par le cabinet de la ministre le 23 juin au lendemain de la publication du rapport d’étape sur « la généralisation des rythmes éducatifs » en application des décrets Peillon et Hamon.



M@gistère

Le ministère répond à l’avis unanime du CHSCT ministériel du 12 mars 2015 « le recours à ce dispositif (M@gistère) ne revêt aucun caractère obligatoire »

jeudi 25 juin 2015
Force Ouvrière à l’initiative pour l‘abandon de M@gistère

A la demande de la FNEC FP-FO, le CHS-CT Ministériel du 12 mars a été saisi des conséquences de la mise en œuvre du logiciel d’autoformation M@gistère. En effet le décret 82-453 modifié prévoit, dans son article 57, que le CHS-CT soit consulté sur les projets d’introduction de nouvelles technologies.



APPEL du Bureau National du SNUDI-FO des 1er et 2 juin 2015

La grève du jeudi 11 juin pour l’abrogation du décret sur la réforme du collège concerne aussi les personnels du 1er degré !

vendredi 5 juin 2015

La publication du décret au lendemain de la grève du 19 mai :
une provocation contre tous les personnels de l’Éducation nationale
Alors que plus de 60 % des professeurs du 2nd degré étaient en grève le 19 mai à l’appel de syndicats représentant plus de 80 % de ces personnels, la ministre de l’Éducation nationale, après avoir truqué les chiffres de grévistes,
a décidé de passer en force en publiant le décret le 20 mai au matin.



Rythmes scolaires

Demande d’audience à la ministre

vendredi 29 mai 2015

Madame la Ministre,

Vous avez récemment annoncé la publication en juin d’un bilan national de la réforme des rythmes scolaires. Le 16 mars, à l’occasion de l’audience de notre fédération, nous vous avons demandé de pouvoir nous prononcer sur ce bilan de mise en œuvre de la réforme.



Refus d’Exeat en Seine-Saint-Denis

Le SNUDI-FO écrit à la ministre

vendredi 22 mai 2015

Madame la ministre,

Vous n’êtes pas sans savoir que le nombre d’enseignants du 1er degré qui obtiennent leur EXEAT et leur INEAT est en constante diminution depuis quelques années, que ce soit pour les personnels bénéficiant de la priorité statutaire au titre de l’article 60 de la loi n°84-16 du 11 janvier 1984 ou de la protection fonctionnelle au titre de l’article 11 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983.



Après les enseignements adaptés,
la loi de Refondation et son « école inclusive »
menacent les établissements médico-sociaux et de santé (IME, ITEP...)

Communiqué du 20 mai 2015
vendredi 22 mai 2015

Un rapport interministériel (Éducation nationale, Affaires Sociales et Santé) sur les établissements spécialisés médico-sociaux et de santé, daté de décembre 2014, dénonce la faible adaptation des structures d’enseignements de ces établissements à la Loi de 2005 sur le handicap et les décrets de 2009 sur les Unités d’enseignements.



Mutations interdépartementales 2015

La ministre s’en prend au statut par tous les bouts !

Communiqué du 20 mai 2015
vendredi 22 mai 2015

La ministre refuse les INEAT/EXEAT au mépris de la loi de 1983

Le 23/04/2015, le SNUDI-FO a obtenu avec d’autres organisations syndicales, que le ministère arrête, pour finir, une liste de 158 enseignants sur plusieurs milliers de demandes insatisfaites. Il est demandé aux Inspecteurs d’académies de leur accorder un exeat-ineat au vu de la gravité de leur situation.



Mouvement départemental

Courrier du SNUipp-FSU, SE-UNSA et du SNUDI-FO

jeudi 21 mai 2015

Madame la Ministre,

Les mutations «  intra départementales  » constituent une opération importante dans la vie professionnelle et personnelle des enseignants des écoles. C’est un moment clé d’évolution de carrière pour changer d’horizon pédagogique et géographique ou tout simplement pour obtenir un poste à titre définitif.



à l’appel de FO, CGT, SNES, SNALC, SUD

Mardi 19 mai : grève pour le retrait de la réforme du collège

Communiqué du 5 mai 2015
jeudi 7 mai 2015

La question de la grève dans le 1er degré n’est-elle pas aussi posée ?

Les syndicats SNFOLC, SNETAA-FO, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNALC-FGAF, CGT-Educ’action et SUD-Éducation, qui représentent 80% des enseignants des collèges, « continuent à demander le retrait de cette réforme (…) appellent à poursuivre les mobilisations en cours, débattre en AG des conditions de l’amélioration du collège, multiplier les formes d’action et se mettre massivement en grève le 19 mai ».



Réforme du collège

Ecole, collège … une même logique :
l’austérité et la territorialisation des statuts !
Une seule réponse : le retrait !

Communiqué du 21 avril 2015
jeudi 23 avril 2015
La réforme du collège contre l’enseignement disciplinaire

La réforme du collège s’inscrit dans la logique du socle commun de la loi de Refondation qui oppose connaissances et compétences, enseignement disciplinaire et activités transversales. Elle remet en cause, à terme, les diplômes nationaux et par conséquent les qualifications qui sont la base des conventions collectives et du code du travail.


Accueil | Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP 3.0.16